La Pologne, située dans les plaines entre l'Allemagne et la Russie (aujourd'hui Belarus, l'Ukraine et la Lituanie, ainsi), bordée au sud par la Slovaquie et la République tchèque, a souffert des ravages de la guerre.

Après la chute du mur de Berlin, la Pologne est devenue une destination très attractive pour les voyageurs. Les nombreuses villes historiques témoignent de la longue histoire de l'État polonais, mais le pays dispose aussi d’une grande beauté naturelle et d'une côte unique. La capitale actuelle est Varsovie, qui a malheureusement gardé des traces de la Seconde Guerre mondiale, et l'ancienne capitale est Cracovie, épargnée par la guerre, un trésor exquis de l’architecture gothique et de la Renaissance.

La Pologne est trop grande pour être correctement apprécié en une seule visite, il y a beaucoup de choses à voir. Découvrez le centre de la Pologne, avec ses nombreux parcs nationaux facilement accessibles depuis Varsovie, ou le nord et la côte baltique avec l'ancien port de Gdansk. Le berceau de la nation, Wielkopolska, dans l'Ouest et Malopolska dans le sud. Les montagnes Tatry sont facilement accessibles à partir de Cracovie. Dans le sud-ouest, retrouvez Silésie avec ses nombreux vieux châteaux et des montagnes qui méritent une visite.

Cracovie, était à l'origine la maison de la royauté polonaise (entre 1038 et 1596). Avec ses rues pavées, ses églises majestueuses (près de 100 églises historiques!), et le charme de la vieille ville, font de Cracovie une destination inoubliable. Ajoutez à cela l'ancien quartier juif avec ses 7 synagogues, 3 églises gothiques gigantesques et plus de 800 pubs blottis dans les coins et ruelles où le temps ralentit; vous reviendrez aussi souvent que vous le pouvez.

Cracovie est d’ailleurs la troisième destination touristique la plus populaire en Europe centrale et orientale, après Prague et Budapest.

Varsovie peut être décevant pour les touristes au premier coup d'œil. La ville apparaît comme de longues rangées de bâtiments de séjour anonymes plutôt gris et sombre. Gardez à l'esprit que Varsovie, qui était l'une des villes les plus animées et cosmopolites en Europe avant la 2ème guerre mondiale, a été détruite en 1944 et 90% de la ville fût complètement délabrée. Un profond respect, et une grande admiration pour ses citoyens survivants, qui ont été en mesure de faire revivre Varsovie, sont particulièrement ressentis.